Taylorella equigenitalis (métrite contagieuse)

La métrite contagieuse équine (MCE) est une maladie vénérienne extrêmement contagieuse qui se transmet lors des saillies. Cette maladie peut atteindre les étalons et les juments, mais ce sont les juments qui en souffrent. Les étalons ne montrent aucuns symptômes de la MCE, tandis que les juments présentent souvent d’abondants écoulements vaginaux. Elles ne pourront concevoir tant que cette maladie est active.

Cette maladie n’est généralement pas mortelle, et même si elle n’est pas traitée, le système immunitaire de la jument guérira spontanément de l’infection en quelques semaines. Des tests sanguins permettent d’identifier l’infection, mais on ne peut pas savoir si l’infection est toujours active ou non, seulement que la jument l’a eu a un moment donné.

La MEC est une maladie bactérienne causée par Taylorella equigenitalis. Elle peut être traitée par des lavements antibactériens, ce qui est recommandé.

Symptômes et Types

Chez la jument, les symptômes surviendront entre 10 et 14 jours après la saillie avec un étalon infecté (Note : les étalons ne présentent pas de symptômes). Seulement  40 pour cent des juments infectées présenteront des signes cliniques. Il s’agit alors d’écoulements vaginaux blanchâtres et purulents. Ces écoulements peuvent être grisâtres et sont souvent épais. Parmi d’autres symptômes, on retrouve :

  •                       Inflammation de la paroi de l’utérus (endométrite)
  •                       Inflammation du col de l’utérus
  •                       Difficulté à concevoir

Causes

La MCE est causée par la bactérie T. equigenitalis. Elle se contracte au cours d’une saillie avec un cheval infecté, généralement de l’étalon à la jument. Elle peut également se transmettre par des instruments contaminés. Une fois diagnostiqué, cette maladie doit être signalée.

Diagnostic

La seule façon de diagnostiquer de façon certaine la métrite contagieuse équine est de conduire des tests de laboratoire dans une clinique. Étant donné que cette maladie est très contagieuse, le cheval doit rester en isolement complet jusqu’à ce que le vétérinaire puisse examiner votre cheval et le diagnostiquer.

Votre vétérinaire procédera à un examen physique complet de votre cheval, avec un bilan sanguin et une analyse d’urine. Votre vétérinaire devra également prélever un échantillon d’écoulement vulvaire et des cellules de l’organe génital de votre jument. Pour les étalons, un échantillon de sperme ou de liquide pré-éjaculatoire. Ces échantillons devront être analysés en laboratoire.

Traitement

L’infection est plus dérangeante qu’autre chose, il n’y a pas de risque sérieux, mais il est toujours bénéfique de faire traiter l’infection. Heureusement, la métrite contagieuse équine est assez simple à traiter. L’organisme mis en cause semble bien répondre à la plupart des traitements par antibiotiques ainsi qu’à des lavements désinfectants des organes génitaux.  L’organisme se cache aisément dans les replis des organes génitaux, rendant cette maladie difficile à éliminer complètement lors du premier traitement.

Les étalons et les juments peuvent être traités avec une solution de chlorhexidine et une pommade au nitrofurazone, qui seront utilisés pour nettoyer et traiter les organes génitaux jusqu’à la guérison.

Conditions de vie

En raison de sa nature très infectieuse, la MCE est une maladie très sérieuse pour les éleveurs de chevaux. Il faut laisser au cheval assez de temps pour se reposer et guérir complètement. Il est essentiel de l’isoler des autres chevaux, en particulier de ceux de sexe opposé.

Souvent, il faut plus qu’un traitement pour éradiquer l’organisme du système, aussi faut-il laisser le temps au traitement d’agir pour ne pas contaminer d’autres chevaux.

Prévention

La prévention est la meilleure solution pour contrôler cette maladie sexuellement transmissible. Il existe des tests pour identifier la MCE, aussi assurez-vous que tous vos chevaux soient contrôlés et que chaque cheval amené dans votre troupeau dans un but de saillie soit testé. Ceci aidera à réduire les effets de cette maladie sur les chevaux en général.

http://www.petmd.com/horse/conditions/reproductive/c_hr_contagious_equine_metritis?page=2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website